Le meilleur des mondes - aldous huxley

Le meilleur des mondes - aldous huxley

C est un livre qui commence comme un moteur diesel: lent et incompréhensible au début pour finir crescendo. Je conseille vivement.

Avis clients 7 Résumé Fiche technique Vous aimerez aussi Auteur Avis libraires Avis clients Vous aussi, partagez votre avis ! Déposer mon avis zarline a donné son avis sur Le meilleur des mondes - Il y a 4 ans Lecture en demi-teinte mais marquante Terrifiant Futuriste classique anticipation science-fiction Londres Angleterre Intriguant littérature britannique

Publié en 1932, Brave New World (Le meilleur des mondes) est un roman d'anticipation dystopique plutôt complexe. L'auteur nous plonge sans détour dans un monde très codifié en attaquant son roman avec la visite du laboratoire où sont incubés puis conditionnés les enfants. Après un début très laborieux, l'intrigue se met peu à peu en place et j'ai eu moins de peine à suivre l'évolution des protagonistes... sans toutefois être passionnée par leurs aventures. Une lecture en demi-teinte donc, avec une intrigue qui ne m'a de loin pas tenue en haleine à chaque page et des personnages avec qui j'ai eu de la peine à accrocher. Mais, une fois le livre refermé et avec un peu de recul, impossible de nier la force de la dystopie imaginée par Aldous Huxley. L'enfer de cette société règlementée - aseptisée - homogène - déterministe - consumériste à l'extrême, le tout mis en place pour assurer le bonheur, ou du moins l'absence de malheur des hommes et des femmes. Cela fait froid dans le dos! Une lecture qui ne m'a donc pas emballée en elle-même mais des idées fortes qui font bien cogiter, même 80 ans après écriture. Cela suffit, à mon avis, à en faire une lecture indispensable.

Valérie - 5 a donné son avis sur Le meilleur des mondes - Il y a 4 ans Pas pour moi

Sachez d'abord que la science-fiction n'est pas du tout mon genre de prédilection même si ado, j'ai dévoré Barjavel. Dès le début, je me suis noyée dans les tubes à essai, il y en avait partout. Aldoux Huxley a beau citer Shakespeare en permanence (comme dans le titre original), ça ne m'a pas suffi pour me raccrocher au texte. Je comprends que le but est de dénoncer des dérives mais je ne parviens pas à y trouver l'intérêt de lire ce type de roman.

Isabelle Bouvier a donné son avis sur Le meilleur des mondes - Il y a 5 ans très actuel Terrifiant Bouleversant

ce livre est terrifiant tant il semble par certains aspects, parler de notre monde actuel. Le style est magnifique, il fait partie de mes plus beaux moments de lecture...

Michto Rex a donné son avis sur Le meilleur des mondes - Il y a 5 ans Peut-être, demain... Terrifiant Eblouissant Futuriste Bouleversant

“Le meilleur des mondes”, un titre sublime et presque réconfortant. Mais dès les premières pages, le lecteur comprend que cette société n'est pas ce qu'elle parait. Le livre est un réquisitoire incroyable et lucide sur un monde totalitaire qui s'écroule sur lui-même. Une beauté d'écriture jusqu'à l'abîme conduit le lecteur vers ses propres démons : mourir ou vivre pour mourir ! Il n'y a plus de choix, peut-être...

Pierrette BARAT a donné son avis sur Le meilleur des mondes - Il y a 5 ans Passionnant Passionnant Eblouissant Futuriste Londres Enivrant

J'ai lu ce livre étant ado et je l'ai relu il n'y a pas très longtemps avec autant de plaisir qu'à l'époque. Un des must en Sciences fiction à lire absolument si l'on ne veut pas être dans le moule lorsque cela viendra!

LaurentKP a donné son avis sur Le meilleur des mondes - Il y a 6 ans Bon roman d'anticipation Surprenant

Un autre classique de la science fiction, dans le style anticipation. On peut reprocher le style d'écriture mais il y a tant d'idées dans ce livre qu'on ne peut pas passer à côté. Il faut le lire !

Annie Beauvieux a donné son avis sur Le meilleur des mondes - Il y a 6 ans La société est rigoureusement séparée en cinq castes : Passionnant Terrifiant Eblouissant Futuriste Londres john GRANDE BRETAGNE souvenir-de-lecture État Mondial le « sauvage » Mustapha Menier Bernard Marx Lénina Crowne Helmholtz Watson anticipation-dystopique Eugénisme

les castes supérieures : Les Alpha en constituent l'élite dirigeante. Ils sont programmés pour être grands, beaux et intelligents. Les Bêta forment une caste de travailleurs intelligents, conçus pour occuper des fonctions assez importantes. les castes inférieures : Les Gamma constituent la classe moyenne voire populaire. Les Delta et les Epsilon forment enfin les castes les plus basses ; ils sont faits pour occuper les fonctions manuelles assez simples. Ils sont programmés pour être petits, laids (les Epsilon sont presque simiesques). Chacune de ces castes est divisée en deux sous-castes : Plus et Moins. Chacun, en raison de son conditionnement, estime être dans une position idéale dans la société, de sorte que nul n'envie une caste autre que la sienne.

  • Date de parution : 23/05/2013
  • Editeur : Plon
  • ISBN : 978-2-259-22170-2
  • EAN : 9782259221702
  • Format : ePub
  • Nb. de pages : 234 pages
  • Le meilleur des mondes - aldous huxley Epub

    Liens de téléchargement:

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *